Non classé

Chronique littéraire #187: Mirage’s Memories de S-P Decroix

À la suite du Grand Bouleversement, la Terre s’est transformée en un désert aride et le génome humain a été modifié. Dès lors, certains Hommes ont muté en êtres surpuissants, dotés de Pouvoirs extraordinaires : les Télépathes. Un conflit éclate alors entre les deux peuples encore en vie sur Terre : les Hommes, restés au rang d’humain et ces fameux Télépathes, doués de ce « Chi ». L’un de ces êtres surpuissants, Amos, aussi appelé « le Maître Télépathe », a une totale emprise sur son propre peuple et n’a qu’une idée en tête : asservir les Hommes.
Mais que cache réellement sa soif de pouvoir ?
L’histoire débute en 3697, au beau milieu d’une guerre des clans, tandis qu’Andrew et ses amis, des Télépathes rebelles, tentent de rejoindre la dernière Cité des Hommes : Mirage. Ils y feront la connaissance de l’énigmatique Darius, le chef de la Cité. Ils se prétendent résistants ? Ils seront ses prisonniers.
Andrew et ses amis parviendront-ils à vaincre Amos et rétablir la paix sur une Terre dévastée ?

Avis

J’ai découvert Sandrine Decroix à travers la lecture de Chronique littéraire #127: La Princesse du fond des temps, SP Decroix et j’avais adoré sa plume. Elle a un réel talent pour écrire les histoires comme si elle nous les racontait au coin du feu. J’ai eu également la chance d’être lue par elle et ses conseils m’ont été précieux.

Je ne pouvais donc que finir par me lancer dans la lecture de sa saga (et quelle saga!! 7 volumes!! de quoi satisfaire les amateurs du genre dont moi-même ^^) intitulée Mirage’s Memories, et oscillant entre le fantastique et la dystopie. Le tome 1 pose les bases de cette série qui nous projette dans un futur terrestre qui pourrait tout à fait se réaliser au niveau écologique. Les êtres humains évoluent pour s’adapter et certains deviennent des Télépathes. Je vous le donne en mille, un gros malin nommé Amos, va tirer parti de cette supériorité psychique pour imposer son pouvoir et sa tyrannie opposant ainsi les télépathes et les humains. Nous arrivons donc au cœur de ce conflit et la plume de l’autrice nous transporte à Mirage, dernier bastion résistant à Amos et ses sbires.

Des le début je me suis laissée porter par la plume de l’autrice, j’insiste encore une fois, mais elle a vraiment un don pour donner vie à ses mots qui nous transportent. Le récit est dynamique avec des temps de pause pour nous apporter plus de détail sur l’histoire de l’univers et des personnages qui vont nous occuper le temps de cette épopée. On apprends ainsi à connaître Andrew, Markk et Dan dans le clan des Télépathes, ainsi que Darius, Hans, Oriane et Gwen dans le clan des humains (même si nous verrons vite qu’il faut nuancer cette dichotomie). J’ai apprécié chacun d’eux car tous sont à la fois forts, puissants et vulnérables. Ils ont en eux une félure qui rend l’avenir incertain, nous faisant parfois douter sur la suite du récit. J’ai une préférence naturellement pour certains personnages dont Gwen et Markk. Plus mystérieux, mis en avant mais en même temps très secret, j’ai hâte d’en savoir davantage sur eux.

Un autre personnage fait son apparition subtilement, d’abord de façon diffuse, puis progressivement elle entre en action. Qui est elle vraiment cela reste encore confus, une entité, une apparition, un esprit protecteur, une divinité même? Toujours est-il que nous sommes touchés par ses interventions, par sa pureté et sa pudeur. Dans cet univers où s’opposent les deux clans, coexistent d’autres forces bien supérieurs à nos personnages qui restent en retrait pour l’instant, les laissant mener leurs combats, pourtant on sent que quelque chose de plus grand se faufile dans l’ombre. La fin de ce premier tome nous laisse optimiste quant au sort des personnages pourtant on peine tout de même à croire à une paix durable suite à l’intervention d’un mystérieux personnage.

Qui tire réellement les ficelles de cet univers? Pour le savoir, je vais m’empresser de découvrir les prochains volumes de cette saga fascinante!

Note

Note : 5 sur 5.

Page produit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s