Chronique littéraire #158: Alexander, Passions londoniennes T1 de Aurélie Depraz

Informations

 

Page Amazon du roman

 

floral-1751088_960_720

Avis

Comme vous pouvez le constater ci-dessus, je suis une lectrice fidèle d’Aurélie Depraz depuis qu’elle m’a donnée l’opportunité de découvrir son univers. Je n’ai donc pu que m’empresser de lire ce nouveau roman qui se décline en trois tomes mais peuvent se lire indépendamment les uns des autres. Néanmoins, avec une telle plume il ne faut pas se priver de tous les dévorer!

En effet, l’un des atouts majeurs de cette autrice est de manier une écriture à la fois fluide et précise. Pas question de descriptions hasardeuses ou de références erronées, ici tout est documenté, faisant l’objet de recherche et cela se ressent dans l’écriture. La plume est sûre et nous la suivons les yeux fermés dans ces contrées d’autre temps avec la certitude de s’approcher au plus près de la véracité de ces époques. En cela, l’autrice démontre qu’elle n’est pas seulement une romancière mais véritablement une professionnelle dans son domaine de prédilection qu’est la romance historique.

Deuxième atout qui mérite d’être souligné ici, c’est l’art que possède l’autrice pour nous parler d’amour. Du coup de foudre à la passion ardente, l’autrice sait nous emmener et nous faire rêver au fil de ses rencontres. Ce premier tome ne fait pas exception à la règle et c’est avec plaisir que nous assistons au combat intérieur auquel se livre Alexander face au charme de Jade dont la tutelle va lui être confiée de façon étonnante.

Si j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire au début du roman, j’ai peu à peu été emmené aux côtés d’Alexander auquel on s’attache très vite. J’aurai aimé en savoir davantage sur certains personnages comme Clémentine qui bien que centrale est pourtant peu évoquée ici. Les fidèles acolytes d’Alexander m’ont beaucoup plut également et j’ai hâte d’en savoir davantage à leur propos! Le personnage de Jade est également bien traité et développé, chez elle tout n’est que pureté et sincérité. Ses sentiments sont purs et insouciants et viennent à bout de la carapace d’Alexander malgré lui. Ce dernier m’a parfois impatienté devant son refus d’admettre l’évidence mais heureusement sa sœur et ses amis veillent au grain!

En résumé, c’est une belle romance que nous propose Aurélie Depraz qui nous plonge dans les charmes de l’Angleterre, au-delà de la dictature des apparences, les sentiments fleurissent et s’épanouissent envers et contre tous.

floral-1751088_960_720

Note

 

2000px-Stars440.svg_

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s