Chronique littéraire #135: Edward Sakedos, l’apprenti nécromant de Anthony Lamacchia

41qA60GafcL.jpg

Résumé:

Dans le village de Lourde-Brume, vit un jeune garçon : Edward Sakedos. Mais il n’est pas un enfant comme les autres : c’est un nécromant, un magicien capable de communiquer avec les morts. Pour se venger des vacheries de ses camarades de classe et les effrayer, Edward décide d’invoquer Wilfried Desfriches, condamné à la peine capitale pour avoir assassiné treize enfants. Mais alors que le zombie sort de sa tombe, celui-ci lui confie qu’il n’a jamais tué personne, qu’on l’a accusé à tort, et que le vrai meurtrier court toujours et risque de récidiver à tout moment.
Commencent alors les péripéties d’Edward Sakedos pour sauver les enfants du village de Lourde-Brume.
Aventures, humour, magie noire, cimetière, marais hanté et rebondissements sont au programme de ce roman qui vous happera jusqu’à la dernière page.

Informations:

Format Kindle

272 pages

Service presse via Simplement Pro

Fantastique, jeunesse

Page Amazon du roman

Avis

Lorsque j’ai reçu cette demande de service presse, j’ai réalisé que j’avais finalement peu lu de roman fantastique jeunesse que ce soit dans mes lectures personnelles ou depuis que j’ai ouvert ce blog. Du coup, je me suis laissée tenter et j’ai bien fait car il aurait été vraiment dommage de passer à côté d’une telle plume. Que ce soit des qualités relatives au fond ou à la forme je dois dire que je n’ai pas trouvé de défaut, alors bien sûr on adhère ou non à l’histoire en elle-même mais honnêtement j’ai vraiment relevé une maîtrise de la part de l’auteur tant sur son schéma narratif que sur sa façon de l’écrire. Bien que s’adressant à un public jeunesse, ce roman est lisible à tout âge.

La psychologie des personnages est travaillée sans pour autant aller trop en profondeur nous laissant tirer nos interprétations au fur et à mesure de notre lecture. Le récit est dynamique alternant action et narration, le récit est écrit à la troisième personne par un narrateur externe mais ces observations sont ponctuées par des incises du personnage principal lui-même ajoutant une touche humoristique et rapprochant le lecteur du personnage. Le suspense est bien présent et la résolution de l’intrigue nous surprend.

L’intrigue en elle-même n’est pas joyeuse, je sais bien que le titre était indicateur mais j’avoue avoir été surprise de la dimension machiavélique que prends le récit, les faits sont noirs voir morbides pourtant l’auteur maintient une certaine distance qui nous permet de ne pas tomber dans l’effroi (quoique…) ou la tristesse, préservant ainsi ces plus jeunes lecteurs. Si le ton du début du roman semble badin au premier abord, une fois que l’on entre dans le cimetière en compagnie de notre Edward tout juste âgé de treize ans, on bascule dans une atmosphère qui nous dépasse et qui va peser bien lourd sur les épaules du jeune garçon, lui faisant perdre son insouciance à la fin du roman.

J’ai beaucoup aimé ce parcours initiatique pour le moins original que suit Edward en compagnie de Wilfried et de Maeva (grosse pensée pour Isidore et regard noir à l’auteur qui a fait des choix parfois cruel !), cette façon implicite de montrer que tout acte a des conséquences et observer comment le héros en prends conscience et décide d’assumer ses responsabilités malgré le lourd tribu à payer, possède un côté réaliste qui nous rapproche encore plus du personnage.

Néanmoins je ne le confierai peut-être pas à tous les jeunes lecteurs sans les avertir au préalable qu’ils peuvent être secoués par cette histoire ! Mais la qualité de la plume et du récit méritent d’être reconnues et partagées sans modération !

 

Note

5-étoiles

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s