Chronique littéraire #115: Sangs Eternels, Tome 1, Florence Barnaud

SangsEternelsT1 VersionLegere(1).jpg

Informations:

Formats: Ebook, broché et audio

Genre: Bit-lit, Fantasy

Pages: 264

Auto-édition

Cliquez ici pour vous rendre sur la page Amazon du livre

ornament-2019452_960_720

Avis

Aujourd’hui je viens parler avec vous d’une nouvelle lecture, et bien qu’étant adepte de la bit-lit, je crois que c’est la première fois que j’insère un de ces romans dans mes SP. Je vous l’avoue je suis de la team des loups-garous!! J’avais un peu peur de plonger dans un roman à la trame prévisible, sans originalité et fort heureusement mes peurs ont été balayé dés les premières pages!

Nous découvrons Ismérie qui a la particularité d’être une sorcière transformée en vampire. A partir de là, l’auteure tisse sa toile en dessinant le canevas du parcours de son héroïne et nous comprenons que le récit sera plus complexe qu’une simple « histoire de vampire ». La plume de l’auteure tout en étant très accessible, possède cette faculté de nous emmener au plus près de ses personnages, notamment Ismérie, et de nous faire vivre ses aventures à travers elle. J’ai été transportée durant cette lecture. Si je devais la comparer à mes romans plus lupins je dirai qu’Ismérie est une Marcy Thompson mais version vampire. Voyez dans cette référence une héroïne forte, qui malgré son double statut sorcière-vampire, n’en reste pas moins une femme qui médite, fait du yoga et du pole dance.

L’aspect revendiquée de la féminité est mis en avant ce qui apporte une touche en plus au récit. On s ‘attache à cette héroïne qui est à la fois sûre d’elle mais qui peut aussi flancher et entrer dans la confusion notamment en présence d’un certain vampire que l’on voudrait bien croquer…

Ce que j’ai également apprécié durant ma lecture c’est la façon de présenter le clan de vampire dans lequel Ismérie va s’intégrer. Je trouve que l’auteure parvient aisément à s’approprier les codes de l’univers vampiriques tout en mettant sa patte afin d’actualiser l’ensemble. La façon dont les vampires sont intégrés à la vie réelle apportent une touche de réalisme qui nous fait nous demander, et si? Il y a tout dans ce roman: des personnages hauts en couleurs dont la psychologie complexe permet de donner envie au lecteur d’aller plus loin, des intrigues principales et secondaires qui s’entremêlent et qui montrent que tout est lié, chaque détail est important et la boucle est bouclée à la fin du premier tome tout en laissant une ouverture pour les suivants.

En bref, c’est une série vampirique que je vous conseille, une lecture originale là où je ne l’attendais pas, un ton actuel, moderne, un style fluide à la fois léger et profond, sans fioritures. Le texte peut même se raconter, s’échanger au coin du feu, un peu comme une légende oubliée. Celle de la sorcière devenue vampire qui allait souffler un vent de fraîcheur sur la notion de vampire sans se départir des codes du genre qui fonctionnent.

PS: Admirez cette couverture… Personnellement je la vois très bien dans ma bibliothèque au milieu de mes trésors!!

Note

5-étoiles

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s