Chronique littéraire #106: Les femmes qui se comportent bien marquent rarement l’histoire, Marushka tziroulnikoff

Informations:

floral-1751088_960_720

Avis

Pour cette première chronique de juin je suis ravie de vous retrouver pour vous présenter ce roman de Marushka Tziroulnikoff. Un roman que j’ai bien du mal à classifier ou ranger dans une catégorie à l’image de son auteure tant son univers est riche. Entre quête identitaire, développement personnel, essai psychologique voir même spirituel, nous sommes transportés de la France en Équateur à la rencontre du peuple Shuars et de la Pachamama (Notre mère la terre).

L’auteure partage avec nous ses expériences, ses questionnements, ses remises en questions, ses doutes, son mal-être. Nous la suivons dans sa « mort » puis sa renaissance. Ma lecture a été longue car j’ai vraiment eu l’impression de cheminer et d’évoluer en même temps que l’auteure. L’aspect autobiographique pourrait créer un phénomène de distanciation pour le lecteur et pourtant les questionnements et réflexions sur soi sont tellement riches et variées qu’elles peuvent toucher chacun de nous suivant nos propres expériences.

Le style de l’auteure est fluide, le récit alterne entre les pérégrinations physiques, le parcours initiatique suivi par Maria et son questionnement intérieur. Chaque rencontre apporte son lot d’expérience et de savoir avec cette phrase qui revient comme une litanie « lâche, Maria, lâche ». Je suis admirative du parcours mené à bien par l’auteure, avoir le courage de tout quitter sans savoir ce que l’on va trouver ou même si l’on va trouver quelque chose est vraiment admirable. Je retiens de ce roman cette philosophie du lâché-prise, de l’idée de vivre l’ici et maintenant et surtout de laisser à l’autre le fait de vivre son expérience sans vouloir à tout prix agir pour lui même avec les meilleurs intentions.

En somme c’est un roman que je vous conseille surtout si vous êtes dans une période de votre vie où vous souhaitez prendre du recul, avoir une autre vision des choses. Le dépaysement est garanti, la plume n’a pas de fausse note, les sujets d’actualité comme la condition de la femme, l’écologie et bien d’autres choses encore.

Note

4_Sterne

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s