Chronique #24: Le Seigneur noir de Lokarith, Yannick, A.R Fradin

29513753_1972745882756449_639835107_o
Entrer une légende

 

Auteur: Yannick AR Fradin                       Édition: Auto-édition                         Pages : 18

Genre: Conte fantastique

Disponible ici: https://www.amazon.fr/Seigneur-noir-Lokarith-Yannick-FRADIN-ebook/dp/B079F4NMXT/ref=asap_bc?ie=UTF8

Résumé :

Dérangé dans sa sieste par un groupe de chasseurs humains, le dragon noir Ragnaïth entend leur faire passer l’envie de recommencer…

Avis:

            Ce conte fantastique est le deuxième de la série de 9, publié par Yannick A.R Fradin mois après mois dans l’optique de réaliser ensuite un volume les rassemblant tous.

C’est avec enthousiasme que j’ai entrepris ma lecture de ce deuxième conte. Nous entrons dans l’univers de Ragnaïth, un magnifique dragon noir. Nous le suivons dans son quotidien de dragon jusqu’à qu’il fasse la rencontre des humains.

Pour tout vous dire j’ai eu l’impression de lire une préquelle de Tolkien à la désolation de Smaug! Et c’est un compliment! Le style m’a beaucoup rappelé celui de ce grand auteur, Yannick A.R Fradin a lui aussi une plume aiguisée pour nous faire entrer dans l’imaginaire. Les sentiments et sensations du dragon sont décrits si précisément que l’on a vraiment l’impression d’être dans la tête de cette créature légendaire.

On rencontre avec lui les humains et on les voit de son point de vue qui va évoluer au fil de la nouvelle. La rencontre avec le personnage de Lydia est un plus qui agrémente le récit en permettant de ne plus avoir une réflexion à sens unique. L’échange entre elle et le dragon se fait de manière poétique et renforce le caractère ancestral des dragons. La fin comporte une touche d’humour bien qu’un peu rude pour les humains mais cela correspond tout à fait à l’image que l’on se fait d’un dragon: grand, majestueux, orgueilleux, fourbe et puissant.

Si la fin nous coupe dans notre élan, elle est néanmoins satisfaisante et s’il est vrai qu’on pourrait continuer à lire un roman entier de l’histoire du Seigneur de Lokarith, l’auteur sait comment donner à un récit, même court, tous les éléments pour faire voyager ces lecteurs dans de nouvelles contrées.

 

Site de l’auteur => https://yannickarfradin.com/

Chronique Gurifin et l’ode à la lune => Gurifin et l’ode à la lune, Yannick A.R Fradin

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

Aurélie Ml Swan Auteure

Découvrez l'antre du dragon, mon univers d'auteure auto-éditée

Livresque78

Notre passion des livres que nous partageons avec vous. Instagram:Bloglivresque78 Twitter:magdon8

Les Chroniques Pressées

- De Mélodie Ambiehl -

L'Indé Panda

Un magazine gratuit par des auteurs indépendants

Madame la marquise

« Le plus difficile dans la maternité c’est cette inquiétude intérieure que l’on ne doit pas montrer » Audrey Hepburn

Encore un blog WordPress

Toutes les nouvelles de la communauté WordPress.com

%d blogueurs aiment cette page :